Dispositif d'évacuation des flottants par effet vortex pour déversoirs d'orage.

HYDROSPIN

 

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 

Le dispositif HYDROSPIN® est installé dans les déversoirs d’orages comportant un seuil déversant placé latéralement par rapport au canal de temps sec. Le seuil est masqué par une cloison siphoïde. Un déflecteur placé perpendiculairement au sens de l'écoulement génère un tourbillon. Lors d'un déversement, la conduite de temps sec est immergée.

L’énergie nécessaire à la création artificielle du tourbillon est fournie par l’effluent. Elle doit être suffisamment importante pour aspirer les flottants vers le fond.

Les flottants sont continuellement dirigés le long de la cloison siphoïde vers l'aval, puis aspirés par le tourbillon à travers l’orifice de la conduite de temps sec.

Le dispositif HYDROSPIN® exploite donc un phénomène purement hydraulique et fonctionne continuellement, dès que le niveau du plan d’eau atteint un seuil préalablement calculé.

 

 

hydrospin

LA PROBLÉMATIQUE 

Lors d’événements pluvieux intenses, les débits qui s’écoulent dans les réseaux unitaires augmentent et des flux non traités sont rejetés dans le milieu récepteur par des ouvrages de délestage.

Dans les villes qui utilisent des réseaux unitaires, il convient de mettre en œuvre des systèmes pour réduire la quantité de déchets flottants (des sacs, des bouteilles en plastiques, des canettes etc...) rejetés par les déversoirs d'orage.

Les seuils sont parfois munis d’une cloison siphoïde, mais les flottants qui sont retenus et qui s’accumulent dans les déversoirs d’orages sont souvent entraînés lors de fortes pluies sous ces cloisons puis rejetés vers le milieu naturel.

cloison siphoïde
Cloison siphoïde souillée par des lingettes , source: Steinhardt

 
 

L'EFFICACITÉ 

Les mesures réalisées démontrent que plus de 78% des flottants et des matériaux en suspension sont éliminé efficacement des rejets par la mise en oeuvre d'un dispositif HYDROSPIN® (Nakamura et al., Novetech 2010).

Aujourd’hui, plus de 1000 déversoirs d’orage sont équipés avec ce dispositif qui donne des résultats satisfaisants.

 

  diagramme hydrospin 

 

LES AVANTAGES 

  •  Évacuation des flottants en continu,

  •  Formation de dépôt évitée,

  •  Efficacité d'évacuation élevée (>78%),

  •  Fonctionnement sans apport d'énergie extérieure,

  •  Investissement minime et durable,

  •  Aucune pièce mobile, pas de maintenance.
  • LES EXEMPLES DE MISE EN OEUVRE

     Il est possible d’installer le dispositif HYDROSPIN dans un déversoir d’orage avec une combinaison d’équipements complémentaires comme par exemple : un dégrilleur à transfert de déchets et un dispositif HYDROSPIN®, ou bien une vanne de régulation de débit et un dispositif HYDROSPIN®.

     

     

     A gauche, ouvrage pendant la pose des équipements. A droite, Hydrospin en fonctionnement.